Dans sa chambre, Amandine souffre en silence de voir sa sœur vivre avec des troubles bipolaires

Troubles bipolaires, schizophrénies, dépression, anorexie,..

AIDONS AUSSI LES PROCHES DES MALADES à faire face

75% de déduction fiscale sur votre don

Il ne vous reste plus que :

{{jours}} Jours {{heures}} Heures {{minutes}} Minutes {{secondes}} Secondes

pour faire un don déductible de vos impôts en 2017

Quand un proche est touché par un trouble psychique,
c'est toute la famille qui en souffre

Aidez-nous à les sortir de la détresse et de l'isolement

Une journée complète d’accompagnement

80

Soit 20€
après déduction fiscale

Une journée de soins et de soutien dans une structure accueillante

100

Soit 35€
après déduction fiscale

Deux jours
d'hébergement

200

Soit 70€
après déduction fiscale

L'ŒUVRE FALRET

illustration

3 250personnes accompagnées

L'ŒUVRE FALRET ouvre ses structures à celles et ceux qui sont touchés par des troubles psychiques ou en grande difficulté.
Chaque jour, nous accompagnons ceux qui ont besoin de soins permanents comme ceux qui sont en chemin vers une vie normale.

Professionnels et bénévoles y interviennent quotidiennement pour leur donner la possibilité de se reconstruire et de s'épanouir.

illustration

43structures adaptées

En foyers, maisons ou ateliers, nous accueillons les personnes en difficulté dans de petites structures, à taille humaine.

illustration

700salariés et bénévoles

sont là pour les aider à se reconstruire, dépasser les angoisses qui entravent la guérison, la réinsertion et l’équilibre de vie.

Nos actions

Établissements
et Services

en savoir +

Aide aux familles
et proches

en savoir +

Recherche et
Développement

en savoir +

Comité d'Éthique

en savoir +

L’Art et l'Être

en savoir +

ILS TEMOIGNENT

illustration

Les enfants sont les témoins les plus proches de la vie familiale et donc de la souffrance. Les enfants se portent mieux s’ils arrivent à comprendre un petit peu ce qui se passe avec leurs parents. Malheureusement, très souvent, on ne leur donne pas cette place-là, on ne les écoute pas, on n’entend pas leurs positions, on n’entend pas leurs questions.

"Ça a été difficile mais j’en sors grandi."

Ce qui permet d’en sortir grandi, c’est la possibilité d’avoir été reconnu dans ce qui a été vécu, d’avoir bénéficié d’un espace d’échange, de partage avec des adultes ou d’autres enfants.

Partager, c’est déjà agir